La chèvre est un animal d'assez petite taille, à cornes ou sans, dans ce cas là, elles sont dites "motte" , très agile, particulièrement adapté au saut. Et oui, ce sont de petites galopines qui grimpent partout et dévorent tout sur leur passage.

 

Les mâles sont appelés boucs et les petits sont des chevreaux .

 

Animal herbivore, elle fait partie de la famille des ruminants. Ruminer, non elles ne ressassent pas leur soucis :), mais régurgitent l'aliment ( herbe, foin etc..) peu mastiqué la première fois, puis le remâche plus finement pour qu'il soit plus digeste au niveau de l'organisme.

 

Le pied de la chèvre comporte deux onglons que l'on taille deux à plusieurs fois par an au besoin.

 

De petites excroissances de chair peuvent pendre au cou de certaines chèvres, les pampilles, on ne connait pas leur utilité, certains disent que deux pampilles valent mieux qu'aucune, référence à une certaine quantité laitière, à ce jour.

 

Et enfin, il ne faut pas oublié la barbichette, dont beaucoup d'entre elles en sont pourvue.

Manon a tout les attributs, mais préfère rentrée en voiture à la chèvrerie.
Manon a tout les attributs, mais préfère rentrée en voiture à la chèvrerie.

Les chèvres sont rigolotes et reines de l'évasion  :-)

 

 

Elles grimpent partout, s'invitent où bon leur semble, les endroits interdits sont les meilleurs..... la réserve de foin semble être un excellent terrain de jeux.

 

D'un naturel curieux, elles n'hésiteront pas à visiter les parcelles des voisins, et oui, c'est bien connu, c'est tellement meilleur, ailleurs.

 

Donc il faut les surveiller....

 

Perle et Nougat, sont là pour cela.  Arrivés à la ferme en 2017, âgés de deux ans aujourd'hui, ils sont chargés de protéger les fugitives.

 

Pas simple le travail de patous, fatiguant apparemment ...

 

Des chiens étonnant, membre de la famille à part entière, doux, gentils et joueurs, Ils se transforment en véritable chiens de garde à l'approche d'un danger, très protecteur auprès de leurs chèvres.

 

On ne rigole pas avec les patous, on ne touche pas à leur troupeau. Prudence lorsque vous les croisés.

Des panneaux sont placés au endroit stratégique.

Prenez le temps de les lire, ils vous en apprendront beaucoup sur l'attitude à adopter lors de votre rencontre avec ces chiens de protection.